• sans voix

     
    sans voix
      
    Sans jamais m'asséner un seul coup
    ils m'ont brisé!
    Ils m'ont enveloppé de leur silence
    et de leur seul regard
    sommé de porter la prunelle basse
    (en tout temps).
    Toute leur vie
    ils ont regardé au-dessus de ma tête
    s'appuyant sur mon crâne
    pour rabaisser ma voix
    quand j'osais être
    (quelque peu seulement).
    Maintenant
    j'ai peine à sortir d'un sommeil
    qui ressemble plus à une mort raide
    qu'au calme autrefois ordonné.
    Est-ce que j'existe?
    Pourtant oui... je sens mon coeur battre dans le béton de ma prison.
    Pourtant non... je deviens muet sous le seul poids d'un regard ouvert.
    J'ai avancé en âge
    pourtant
    leur voix d'antan est tout aussi cruelle
    Je voudrais tellement
    éclater mes chaînes par hurlement
    et noyer mes songes de bêtes muettes!
    Je sens un son rouge se former dans ma mémoire
    et la force surgir du fond.

    Bientôt je me lèverai
    et sans permission aucune
    j'élèverai la voix
    (très haute)
    pour exister.
    « bonne journée petit clounw »

  • Commentaires

    6
    mespassions87
    Jeudi 20 Octobre 2016 à 12:14

    kikoo ma soeur de coeur

    j espere que tu vas bien malgre ce temps instable moi moyen mais tkt pas

    gros bisous

    ton amie flo

    5
    Lundi 25 Juillet 2016 à 17:15

    Quelle souffrance 

    Quelle tristesse , 

    Mais les mots sont là pour le dire  

    Pour crier , crier quoi ,  

    Peut être pour m'apaiser  

    Je sens le sommeil venir 

    Et la quiétude m'envahir .... 

    Alain .

     

    Je me suis permis ces quelques lignes en vers libres , en réponse à ton texte dans lequel tu t'exprimes si bien ! mais rempli de tristesse ....

    Amitiés , Biz   @lain .  

     

     

    4
    Loulou-de-castel
    Lundi 25 Juillet 2016 à 14:53
                                                                                                     

    Bonjour chouquette, c'est moi qui reste sans voix ,, c'est vraiment magnifique ,, quelle souffrance decele t'on dans ces lignes ,, et cette image va tres bien avec le texte ,, toute l'expression est donnéee dans les deux ,,

    merci pour ce partage ,, bonne soirée au plaisir de revenir te lire ,, bonne continuation avec ta plume ,, bises ,,,

    3
    ETOILESetTOILES
    Lundi 25 Juillet 2016 à 14:37

                                                                                                  

                                                   ma chére chouquette                                                          cette peinture est superbe mais ton poème veux tout dire , une souffrance dans un corps prisonnier du moins c'est dont je ressens ...                                                   Bisous Majuly

                                                                                      

                                              

                                                                                                               

    2
    Lundi 25 Juillet 2016 à 13:56

    Oh mais que c'est triste tout ça...

    Tu vas bien ma Chouquette ? 

    Je l'espère car je ressens de la tristesse dans ton texte

    Bisous ma douce amie

    Coco

    1
    Lundi 25 Juillet 2016 à 13:46

    bonjour Chouquette merci pour ton commentaire et pour ta création que tu as mis sur mon blog je te souhaite un bon début de semaine  j'espère que tu va bien ? et que tu as passer un très bon week end ? ta création est très belle ainsi que ton poème 

    gros bisous de ton amie

    béa

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :